déménagements : qui va payer le surcoût ?

samedi 16 décembre 2006
par  Bruno Poterie
popularité : 40% Enregistrer au format PDF

Les déménagements rue de la roë vont devenir cauchemardesque.

Voici comment cela se déroule actuellement :

Voyez l’emprise du camion et surtout de la rampe presque jusqu’au milieu de la rue, ce juste au pied de l’immeuble :

Pourquoi cette rampe ? parce que l’appartement est situé dans les étages, et que la rampe permet de faire transiter directement presque tout le contenu -sauf les gros meubles- sans passer par l’ascenseur (ni, pire, l’escalier). Beaucoup de manipulations en moins, des risques de bris diminués, et surtout un temps énorme gagné :

Comment ça marche ? très simple, le bus serre à gauche et passe sans problème le long du camion et de la rampe. Le déménagement peut s’effectuer à un rythme optimal, sans déranger notablement la circulation. Vous noterez que les piétons peuvent toujours utiliser le trottoir.

Et avec le tram ?

Le tram rue de la Roë, tout ceci devient impossible. Le déménageur, interrogé à ce sujet, était on ne peut plus clair :

  • Le camion devra être déporté soit place du Ralliement, soit rue St Laud (ou toute autre rue latérale), car ne laissant pas assez de place aux piétons entre lui et le tram.
  • La rampe extérieure est exclue : tout devra donc être descendu à la main, par l’ascenseur - et les ascenseurs rue de la Roë, quand ils existent, sont extrèmement exigüs - ou par l’escalier.
  • Une fois arrivé dans la rue, il faudra monter ou descendre, caisses en main, jusqu’à la rue latérale ou est garé le camion de déménagement ; et retour.

La conclusion : un déménagement dans les étages prendra facilement le double de temps, et davantage de main-d’oeuvre.

Question : qui payera le surcoût ? L’agglo ? La commune ? Ou l’habitant ?