Et pour les manifs, on fera comment ?

mardi 6 mai 2008
par  Bruno Poterie
popularité : 19% Enregistrer au format PDF

Voici un point supplémentaire que, à notre connaissance, personne n’a envisagé :

Manifestation des lycéens au Mans : circulation du tramway interrompue

Plus de 500 lycéens sont rassemblés ce matin place de la République, au Mans, pour une nouvelle manifestation contre la baisse des moyens de l’Education nationale. Ils s’étaient donné rendez-vous à 10h30, avant de défiler en ville. Une cinquantaine d’entre eux sont venus de Sablé-sur-Sarthe, ce matin, en train. Le rassemblement a provoqué l’interruption de la circulation des tramways en centre-ville.

Ouest-France.fr - 10:49 - mardi 06 mai 2008

Toutes les manifs angevines ou presque empruntent le boulevard Foch, la rue d’Alsace et la Place du Ralliement avant de repartir par la rue Chaussée St Pierre en direction du chateau.

Avec le tram, fini ! il va falloir trouver un autre tracé, où bien alors il faudra accepter que les transports angevins soient gelés pendant 1/2 heure au moins à chaque manifestation. Car une manif ne peut cohabiter avec le tram rue d’Alsace, et bloquer le tram ici c’est bloquer les transports angevins tout entiers. Sans parler que les arrêts-discours auront du mal à se tenir place du Ralliement, sauf à diviser la place en 2 par des barrières tout du long et à y poster moults agents de sécurité. Quand au temps de débloquage ... une demi-heure même en heure creuse, c’est 3 trams qui attendront boulevard Foch devant la maison bleue, et 3 autres à la queue-leu-leu entre la place Molière et la fac St-Serge, je n’ose imaginer le tintouin pour écouler tout ça un tram dans chaque sens à la fois rue de la Roê .... à moins qu’on stoppe toutes les rames à leurs emplacements respectifs ? Mais là la congestion sera encore pire !

En fait, la seule solution va être d’interdire les manifs sur leur tracé traditionnel ... ça va pas faire plaisir aux syndicats et aux associations militantes, ça !